Vieillir, risques et chances : petit traité de psycho-gérontologie
Coll. Progrès en sécurité des soins

Auteur :

Directeur de Collection : AMALBERTI René

Langue : Français
Couverture de l'ouvrage Vieillir, risques et chances : petit traité de psycho-gérontologie

Thème de Vieillir, risques et chances : petit traité de...

49,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 650 p. · 15.5x23.5 cm · Broché · 

· PDF : 49,00 € ·
Acheter l'e-book e-book
En opposant les risques et les chances, ce livre ne ressemble à aucun autre.
Ni trop dramatique en pointant exclusivement les risques, ni trop angélique en prônant les mérites d’un bien-vieillir.
Découpé en vingt chapitres, répartis en cinq parties, ce livre alterne les risques et les chances en essayant d’échapper au piège des conseils.
L’auteur, neuropsychogériatre, exerce au quotidien auprès des personnes âgées. Il présente un échantillonnage de risques liés au vieillissement tout en gardant à l’esprit que l’allongement de notre durée de vie va de pair avec la probabilité de survenue de l’inattendu et des chances à ne pas perdre.
De petites vignettes servent d’illustrations. Elles sont tirées de la vie quotidienne de personnes âgées anonymes ou retracent des histoires de vie comme celles de Pablo Picasso, Marc Chagall ou André Gide.
Des encarts présentent l’avis des experts sollicités.
Les références bibliographiques à la fin de chaque chapitre apportent les données acquises par la science et permettent d’aller plus loin. Ce savoir académique permet de s’assurer d’une réalité ou de détruire un mythe véhiculé sur le vieillissement.
Plusieurs lectures sont possibles. La rédaction et la mise en page ont été pensées pour faciliter une lecture rapide et donner l’envie d’y retourner. À chacun ensuite de choisir son mode de lecture.
Préface
Avant-propos
PARTIE 1. LA VIE ET LA MORT
Le changement du regard sur la vie et sur la mort

Chapitre 1. – La vie, la diversité des vieillissements et les risques d’une représentation négative de la vie
Les chances d’une représentation positive de la vie
Chapitre 2. – La mort, la diversité des passages de la vie à la mort et le risque de mourir prématurément
Les chances d’éviter de partir avant l’heure
PARTIE 2. LE CORPS
Le corps porteur de risques et de chances

Chapitre 3. – Le risque de perte d’autonomie locomotrice et le risque de chutes
Les chances de la prévention des fractures
Chapitre 4. – Le risque d’incontinence urinaire
Les chances d’un bilan urodynamique
Chapitre 5. – Le risque d’une baisse des fonctions sensorielles
Les chances des prothèses et des capacités d’adaptation
Chapitre 6. – Le risque de la perte d’une fonction vitale
Les chances pour mieux vivre avec une fonction vitale altérée
Chapitre 7. – Le risque de la perte des douleurs aiguës ayant valeur d’alerte
Les chances de vieillir et de mourir sans souffrir de douleurs chroniques.
PARTIE 3. L’ESPRIT
Le cerveau, invisible pilote de l’esprit

Chapitre 8. – Le risque de souffrir d’une douleur morale
La chance d’un nouveau regard sur les souffrances psychologiques
Chapitre 9. – Les risques de souffrir d’un écart de l’humeur
La chance d’un nouveau regard sur les troubles de l’humeur et les antidépresseurs
Chapitre 10. – Les risques liés aux psychoses chez les personnes âgées
Les chances liées à certaines formes de délires
Chapitre 11. – Les risques liés à la personnalité et aux habitudes de vie
Les chances de mieux se connaître
Chapitre 12. – Le risque de se plaindre d’une perte de la mémoire ou de perdre ses fonctions cognitives
La chance de concevoir l’Azheimer comme un arbre qui pourrait cacher une forêt de troubles réversibles
PARTIE 4. L’ENVIRONNEMENT
Source de facteurs de risques et de chances
Chapitre 13. – Les risques liés à son histoire familiale
Les chances issues de la connaissance de son génogramme
Chapitre 14. – Les risques liés à son statut d’homme ou de femme et la vie affective et sexuelle
Les chances de garder une vie affective et sexuelle
Chapitre 15. – Les risques d’exclusion liés à l’argent et au logement
Les chances de s’adapter et de relativiser
Chapitre 16. – Les risques liés aux dispositifs diagnostiques et thérapeutiques
Les chances liées aux nouvelles approches diagnostiques et thérapeutiques
Chapitre 17. – Les risques liés aux professionnels et aux dispositifs d’hébergement
Les chances de rencontrer des professionnels associant compétence et sollicitude
Chapitre 18. – Les risques liés à une doctrine ou à un système
Les chances de croire à la réalité, à la solidarité et à son potentiel de créativité
Auteurs invités
PARTIE 5. LES INTERACTIONS BIO-PSYCHO-SOCIALES
Le risque d’un effondrement somatique ou psychique et la chance de la psychogériatrie

Chapitre 19. – Le risque d’un effondrement somatique : les confusions
Les chances de ne pas devenir confus
Chapitre 20. – Le risque d’un effondrement psychologique : les personnes âgées pas faciles qui épuisent
Les chances de garder ou de retrouver des capacités de résilience
Pour en savoir plus
Conclusion
L’eau, les petits cailloux, les maisons de retraite et le retour à la nature
Aux lecteurs avisés qui ouvriront ce livre, jeunes ou plus âgés, professionnels de santé ou profanes, ou tout simplement curieux, qu’ils sachent d’emblée qu’il est pour eux.

L’allongement de la durée de vie nous interpelle tous, la crainte de la dépendance nous fait le plus souvent voir la vieillesse non comme la poursuite d’une vie active, mais comme l’aboutissement inéluctable vers la décrépitude.

L’auteur de cet ouvrage, le docteur Jean-Claude Monfort, fait le pari de nous réconcilier avec la vieillesse et s’il nous livre les risques que l’on encourt, il nous présente surtout toutes les chances du bien vieillir. Certes il ne nie pas les réalités de la vie, mais nous donne les armes pour les prévenir et les combattre.

Vieillir, risques et chances : petit traité de psycho-gérontologie est une véritable chrestomathie de la gérontologie.

Il nous délivre son savoir original, son regard percutant sur la vie et la mort, sur les maladies du corps et de l’esprit, sur l’environnement et sur les interactions biopsychosociales. Ce livre, au travers d’un enseignement théorique complet, de cas cliniques originaux, de progrès récemment accomplis dans la prévention et les traitements des différentes pathologies, nous autorise à regarder la vieillesse différemment. L’esprit curieux de l’auteur, son érudition, son point de vue rigoureux et parfois audacieux nous permettent non seulement d’acquérir des connaissances scientifiques nouvelles par des bibliographies actualisées, mais aussi d’enrichir notre réflexion et notre questionnement personnel.

Tout est dit dans Vieillir, risques et chances : petit traité de psycho-gérontologie sur l’art de réussir sa vieillesse et d’appréhender le bonheur extraordinaire que l’on a d’être vivant et vieux. Un livre d’exception à ne pas manquer.

Docteur Anne-Marie Hallet Lezy
Ce livre s’adresse aux professionnels, aux soignants, aux patients et à tous ceux qui ont envie de bien vieillir.
Jean-Claude Monfort est directeur pédagogique de l’Afar (formation des professionnels de santé), neurologue, psychiatre, gériatre, praticien hospitalier à l’hôpital Sainte-Anne.
Voir la vidéo d’introduction du livre « Vieillir, risques et chances » (conférence à l’hôpital Bretonneau du 25 septembre 2015).