La microrobotique
applications à la micromanipulation

Coll. Systèmes automatisés

Auteurs :

Langue : Français

125,00 €

En stock : expédition en 24h !

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 520 p. · 15.6x23.4 cm · Broché
La microrobotique est un domaine récent et en plein essor dont les applications sont nombreuses et variées : industrie, médical, instrumentation de laboratoire, etc.
Cet ouvrage présente pour la première fois en détail et en français ce secteur de la robotique qui concerne la manipulation des objets de dimensions micrométriques. À ces dimensions, le comportement des objets est sensiblement différent de celui, mieux connu, des échelles supérieures. Cet effet d'échelle conduit à mettre en oeuvre des solutions parfois radicalement différentes de celles plus habituellement utilisées.
La microrobotique. Applications à la micromanipulation détaille le comportement des objets aux échelles micrométriques et les solutions robotique adaptées, en termes d'actionneurs, préhenseurs, manipulateurs, perception de l'environnement et de microtechnologie.
Cet ouvrage, assorti d'exercices applicatifs corrigés, permettra aux ingénieurs, étudiants et chercheurs de se familiariser avec ce domaine récent et de contribuer à son développement par leurs actions scientifiques
Préface. Introduction. Chapitre 1. La physique du micromonde -M. GAUTHIER, P. LAMBERT, S. RÉGNIER. Chapitre 2. Actionneurs pour la microrobotique -N. CHAILLET, M. HAFEZ, P. LAMBERT. Chapitre 3. Micropréhension et stratégies de micromanipulation -M. GAUTHIER, P. LAMBERT, S. RÉGNIER. Chapitre 4. Architecture d'une station de micromanipulation -J. AGNUS, M. BOUKALLEL, C. CLÉVY, S. DEMBÉLÉ. Chapitre 5. Microtechnologies et micromanipulation -L. BUCHAILLOT. Chapitre 6. Perspectives -P. LUTZ, S. RÉGNIER. Chapitre 7. Réponses aux exercices. Bibliographie.
  • Stéphane Régnier, professeur à l’université Pierre et Marie Curie, a développé des recherches en microrobotique au Laboratoire de robotique de Paris puis à l’Institut des systèmes intelligents et de robotique. Ses activités scientifiques concernent notamment l’analyse des phénomènes micro/nanophysiques et la micro/nanomanipulation.
  • Nicolas Chaillet, professeur à l’université de Franche-Comté, a développé des recherches en microrobotique au Laboratoire d’automatique de Besançon puis à l’Institut Femto-ST. Ses activités scientifiques concernent notamment la micropréhension, les microactionneurs et leur commande.