Lavoisier S.A.S.
14 rue de Provigny
94236 Cachan cedex
FRANCE

Heures d'ouverture 08h30-12h30/13h30-17h30
Tél.: +33 (0)1 47 40 67 00
Fax: +33 (0)1 47 40 67 02


Url canonique : www.lavoisier.fr/livre/documentation/le-concept-de-risque/kermisch/descriptif-9782743013219
Url courte ou permalien : www.lavoisier.fr/livre/notice.asp?ouvrage=2494109

Le concept de risque De l'épistémologie à l'éthique Coll. Sciences du risque et du danger

Langue : Français

Auteur :

Couverture de l’ouvrage Le concept de risque
Depuis 1986, l’année de Tchernobyl et de la publication de La Société du risque d’Ulrich Beck, notre rapport au risque s’est modifié au point de soulever un certain nombre de questions inédites. Quelles sont les conditions qui ont favorisé le développement du concept de risque et qui lui ont conféré une telle importance au sein de nos sociétés ? Par quels processus la perception « profane » du risque, malgré ses fluctuations, a-t-elle pu être reconnue comme rationnelle et légitime ? Quels sont les statuts respectifs du danger, du risque et de sa perception ? Par ailleurs, le risque correspond-il à une entité « réelle », indépendante de l’esprit qui le conceptualise, ou bien à la mesure d’un danger, ou encore à une construction – collective ou non ? La manière dont on conçoit et connaît le risque implique-t-elle des conséquences sur le plan de l’éthique et de la politique ? Quels sont, en définitive, les enjeux axiologiques associés au risque ? Ce sont autant de questions que le bilan philosophique dressé dans Le concept de risque. De l’épistémologie à l’éthique permet de mieux cerner, à travers l’analyse du concept de risque selon trois axes : sa généalogie, ses statuts ontologiques et épistémologiques, ainsi que les problèmes éthiques qu’il soulève.
Introduction. Généalogie du concept de risque. La fortune d’un mot. L’histoire d’un concept. Les multiples définitions d’un concept polymorphe. Conclusion du premier chapitre : la polyvalence du concept de risque. Bibliographie du premier chapitre. Statuts ontologique et épistémologique du risque. Comment concevoir le risque ? Risque et danger. Risque et incertitude. Conclusion du deuxième chapitre : le risque, une catégorie épistémologique. Bibliographie du deuxième chapitre. Éthique du risque. Le risque, un concept indissociable de la notion de valeur. Éthique et analyse de risques. De l’éthique à la politique. Conclusion du troisième chapitre : le retour des valeurs. Bibliographie du troisième chapitre. En guise de conclusion. Bibliographie générale. Index des noms communs. Index des noms propres.
Céline Kermisch, chargée de recherches du Fonds de la Recherche Scientifique (Belgique), est ingénieur et docteur en philosophie. Ses recherches à l’École polytechnique de l’université libre de Bruxelles relatives à la sûreté et à la fiabilité des systèmes industriels l’ont conduite à s’intéresser au risque et à sa perception, auxquels elle a consacré une thèse de doctorat en philosophie. Elle a poursuivi ses recherches à l’université de Cambridge en tant que Visiting Scholar.

Découvrez tous les autres ouvrages de la collection Sciences du risque.

Date de parution :

Ouvrage de 96 p.

En stock : expédition en 24h !

30,00 €

Ajouter au panier
PDF 30,00 €
Télécharger
En continuant à naviguer, vous autorisez Lavoisier à déposer des cookies à des fins de mesure d'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, rendez-vous sur la page Confidentialité & Sécurité.
FERMER