Les actionneurs aéronautiques
Volume 2 : solutions à puissance et signaux électriques

Coll. Systèmes et génie industriel

Auteur :

Langue : Français
Couverture de l'ouvrage Les actionneurs aéronautiques

Thème de Les actionneurs aéronautiques

109,10 €

Disponible chez l'éditeur (délai d'approvisionnement : 15 jours).

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 266 p. · Broché
Cette série de trois ouvrages traite des actionneurs aéronautiques selon une vision système centrée sur les besoins et les architectures (fonctionnelles, conceptuelles et technologiques). Au-delà des concepts et de leur mise en oeuvre, l’accent est mis sur les imperfections technologiques, la fiabilité et les ordres de grandeur numériques.

Ce deuxième volume porte une vision originale, fonctionnelle et architecturale, sur les actionneurs aéronautiques plus (ou tout) électriques. Il traite des aspects signal (Signal-by-Wire) et puissance (Power-by-Wire) du point de vue des besoins, de l’évolution historique, des solutions opérationnelles (ou en cours de développement) et des défis à relever.

Les actionneurs aéronautiques 2 s’appuie sur de nombreux exemples et ordres de grandeur, concernant les commandes de vol, les atterrisseurs et les moteurs, pour des types variés d’aéronefs (avions, hélicoptères, lanceurs) et d’applications (commerciales, privées, militaires).

Quelle que soit leur spécialité, les techniciens, les ingénieurs et les chercheurs trouveront dans cet ouvrage une information accessible, orientée système et abordant de façon transversale les domaines de la mécanique, de l’hydraulique, de l’électrique, de l’électronique et de l’électromagnétique.
- 1. Evolution des besoins et différentes visions
- 2. Actionneurs à signaux électriques (Signal-by-Wire)
- 3. Architectures et communication en Signal-by-Wire
- 4. Actionneurs à puissance électrique (Power-by-Wire)
- 5. Transmission et dosage de puissance en électrique
- 6. Actionneurs électro-hydrostatiques
- 7. Actionneurs électromécaniques
Jean-Charles Maré enseigne les systèmes mécaniques à l’INSA de Toulouse. Ses recherches au sein de l’Institut Clément-Ader portent sur les actionneurs embarqués sous les aspects architecture, conception préliminaire et prototypage virtuel.