La globésité

Auteurs :

Langue : Français

18,00 €

Disponible chez l'éditeur (délai d'approvisionnement : 3 jours).

Ajouter au panierAjouter au panier
Date de parution :
Ouvrage 144 p. · 17x24 cm · Broché
L’obésité tue trois fois plus que la famine dans le monde. Les systèmes alimentaires occidentaux ont donné naissance à un terrible fléau en matière de santé publique. A l’origine : les politiques de l’agriculture intensive et l’agrobusiness, le tout saupoudré de désinformation et de guerres d’influences. Web, télé, radio, presse, affichage… Les campagnes publicitaires plébiscitant les produits alimentaires transformés pressent les consommateurs. La malbouffe s’est invitée à notre table depuis bien longtemps et pour certains foyers l’obésité s’est installée.

L’industrie agroalimentaire se gave, tandis que les populations les plus vulnérables trinquent : les enfants, les jeunes adultes et les familles aux revenus les plus modestes. L’homme n’est pas la seule victime, sa planète aussi. Le fumier pollue l’atmosphère et des cours d’eau sont menacés par l’élevage industriel de vaches laitières. Du cagnard des fermes-usines de la Californie jusqu’à l’emblématique « ferme des mille vaches » des Hauts-de-France, en passant par leurs répliques dans toute l’Europe, le ballet est identique. Le bétail biberonné aux antibiotiques est mené vers l’abattoir sans jamais voir la couleur de l’herbe.

Cet ouvrage analyse le phénomène de l’obésité par le prisme des jeux de pouvoir depuis l’apparition de l’obésité dans les années 50. Quelle est la feuille de route des puissants lobbies de l’industrie agroalimentaire américaine ? Les pouvoirs politiques font-ils preuve de naïveté ou de complicité depuis plusieurs décennies ? L’Union Européenne va-t-elle céder à la drague états-unienne pour un marché unique ? La France, pays de la gastronomie deviendra-t-elle celui de la malbouffe ? Les auteurs ont décortiqué les mécanismes de désinformation et d’influence des principaux acteurs de cette économie.
Les auteurs sont tous les quatre titulaires d’un Exécutive Master en Management Stratégique et Intelligence Economique de l’Ecole de Guerre Economique (EGE). Economiste de formation et experte en Stratégies internationales économiques et financières.

Trycia Mbukumbumba est aujourd'hui Conseillère Economique et Développement Durable à l'Ambassade de la République Démocratique du Congo en France.
Après avoir été Responsable Informatique et Directeur de Projets, sur des problématiques de gestion de données et CRM, Laurent Battat est actuellement Responsable Veille et Analyse des données.
Slaheddine Aridhi, PhD., est un expert technique dans le domaine des applications émergentes, des infrastructures de communication et de calcul de haute performance, ainsi que l’e-santé. Journaliste de formation.
Jonathan Louis est un consultant e‑réputation (veille des médias sociaux, marketing de contenus, relations presse digitales) et formateur auprès de grands comptes et PME.